• Melilemo

Mapassoirethermique.com



D’où viennent les déperditions de chaleur dans ma maison ?


Pour déterminer les types de travaux à envisager afin d'optimiser la qualité thermique de votre logement, R-Isolation vous aide à identifier les points faibles de votre logement.


Il existe de nombreuses sources de déperdition de chaleur dans une maison. Parmi ces sources, les plus importantes sont : le toit, les murs, le renouvellement de l’air et le plancher bas.


30 % de chaleur s'évapore par le toit

Le champion du monde de la déperdition thermique est....votre toit. Il est le maillon faible des habitations. Il représente en moyenne à lui seul 30% des pertes thermiques !!!


Plusieurs raisons font de lui le coupable idéal :

  • Sa grande surface de contact entre l’intérieur et l’extérieur

  • Son exposition au vent

  • Le fait que la chaleur produite dans l’habitation ait tendance à monter


Les toitures sont souvent d'importantes sources de déperdition de chaleur en raison d'un manque d’isolation du dernier plafond, d'un défaut des sous-pentes, de fuites d’air entre les tuiles...


L’isolation de la toiture et l’isolation de vos combles sont sans discussion possible les opérations de rénovation énergétique à effectuer en priorité.



20 % de chaleur s'échappe par vos murs

En deuxième position de notre classement viennent les murs qui talonnent de près votre toiture dans les pertes de chaleur.


On constate généralement en France une mauvaise isolation des murs, avec uniquement une fine isolation par l’intérieur. Pourtant, il est nécessaire de disposer d’une forte épaisseur d’isolation.


10% de chaleur perdue par votre plancher bas

Ce sont majoritairement les maisons anciennes qui sont concernées par ce type de déperdition.

Ces pertes de chaleur participent largement à une sensation d’inconfort et de froid à la maison. Le premier (mauvais) réflexe est d'augmenter le chauffage pour éviter ces désagréments. Malheureusement, cette augmentation de chauffage fait grimper votre consommation d’énergie !


C'est quoi le remède Docteur pour soigner les déperditions thermique de ma maison ?


Isolez votre toit

Commencer par isoler votre toit, première cause des déperditions de chaleur.


Pour vos combles non habitables, c'est à dire vos combles perdus, il vous suffit de procéder à une isolation par soufflage de flocons sur le sol. Ce procédé est rapide et très accessible financièrement grâce à des aides selon vos revenus. Pensez-y et les déperditions de chaleur par le toit ne seront plus qu’un lointain souvenir.


Isolez vos murs

La méthode à laquelle on ne pense pas forcément mais qui est la plus efficace est l'isolation de vos murs par l'intérieur en y injectant des microbilles de polystyrène. Ce procédé permet de supprimer les ponts thermiques de votre logement et donc de faire encore plus d’économies d’énergie.


Isolez votre sol

L’isolation du sol se fait soit par le dessus, soit par le dessous.

  • Isolation par le dessus : l’isolant s’installe sur le plancher bas.

  • Isolation par le dessous : l’isolant se fixe au plafond de l’espace situé sous votre sol. Cela peut être un vide sanitaire, un sous-sol ou une cave. Il suffit simplement qu’il y ait assez d’espace pour que votre artisan fasse son travail. Généralement, un mètre de hauteur suffit.



20 vues0 commentaire
Votre devis gratuit 
arrow&v
Quel horaire préférez-vous ?